Gekkou

Le 29 août, un tribunal de San Diego (Californie) a pris acte d’un recours déposé à l’encontre d’Apple pour violation de brevets technologiques.
La société Multimedia Patent Trust qui gère la propriété intellectuelle au nom d’Alcatel-Lucent, initie un recours à l’encontre d’Apple devant la justice américaine pour une violation de brevets sur une technologie bien précise.

En jeu ? Une méthode d’encodage de fichiers vidéo. La plupart des derniers produits de Apple. (l’iPad 2, l’iPhone 4S)

En réclamation, Alcatel-Lucent réclame, pour faire valoir ses droits, la suspension de l’exploitation de ce brevet (la technologie d’encodage), ainsi que des dommages et intérêt dont les chiffres n’ont pas été précisés.

C’est sans rappeler la précédente affaire du même genre mettait dans la même affaire Samsung et Apple, et qui rappelle à nouveau les droits en matière de brevet, mais également les limites qu’impose ce système en matière d’innovation technologique. M’est d’avis qu’il s’agit parfois d’un frein à l’avancée.

Source

         

À propos de l'auteur Voir tous les articles Site web de l'auteur

Raikou

Passionné de nouvelles technologies et de l'actualité (surtout celle dont on ne parle pas), j'ai une vision bien personnelle du monde qui m'entoure qui pourrait parfois vous choquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués d'un *

Commentaires Facebook